Comment tirer son lait manuellement

Tirer son lait manuellement

Vous avez besoin de lait maternel, car vous ne pourrait pas allaiter durant quelques jours? N’achetez pas tout de suite un tire-lait électrique et découvrez comment tirer son lait manuellement. C’est le meilleur moyen et le moins coûteux d’obtenir le meilleur lait du monde pour votre bébé. Comment faire? Quels sont les avantages et inconvénients d’une telle pratique? Prenons le temps de mieux connaître cet acte ensemble.

La technique pour tirer son lait manuellement

Bien qu’il existe plusieurs variations à cette technique, l’idée reste la même : obtenir du lait maternel de bonne qualité sans souffrir. Suivez cette méthode pas à pas et vous ne devriez avoir de problèmes à réaliser cela, seule, chez vous.

1— Nettoyez-vous correctement les mains.

2— Placez dans un premier temps votre pouce et index de chaque côté de l’aréole en pressant vers l’arrière (cage thoracique)

3— Ramener vos doigts vers l’avant en pressant légèrement, le sein suis le mouvement. Attention cependant, vous ne devez ressentir aucune douleur lors de cette étape. Pour jauger la pression, basez-vous sur les sensations lors de la tétée.

4- Cela prend plusieurs mouvements avant d’amorcer le flux, ensuite le lait se met à gicler souvent dans toutes les directions. Récupérez-le à l’aide d’un bol par exemple.

Et voilà comment tirer son lait manuellement. Rappelez-vous que la technique ne doit pas être douloureuse pour vous et que les sensations doivent s’apparenter à une tétée normale. À aucun moment également vous ne devez presser ou tirer le mamelon ce qui en plus de vous faire mal bloquera l’arrivée du lait.

Les avantages et inconvénients de la technique

Cette technique comporte de nombreux avantages, le plus évident est qu’elle n’est dépendante d’aucun matériel et par conséquent est totalement gratuite. Mis à part un bon lavage des mains, vous n’avez aucun souci à vous faire quant à l’éventuelle présence de microbes dans les ustensiles que vous utilisez. Et dernier avantage, cette technique est à tout moment réalisable, et ce, même dans les cas d’urgence. Vous êtes vraiment dépendante d’aucune chose et rien que pour ça, il est fortement conseiller de savoir tirer son lait manuellement.

Bien entendu, ce n’est pas la solution miracle et elle a aussi des mauvais côtés. L’idée de prendre votre lait peut vous faire sentir comme une vache qu’on trait. C’est une mauvaise sensation que beaucoup n’aime pas, mais rassurez-vous, vous n’êtes pas seules. Le geste peut aussi vous donner d’étranges sensations qui ne sont pas du gout de toutes. En parlant de technique, celle-ci n’est pas forcément évidente à apprendre et vous aurez besoin de quelques séances de pratique. Le geste peut également être salissant comme vous le constaterez bien vite le lait à la fâcheuse tendance à aller partout sauf dans le récipient prévu. Malgré ces quelques désagréments, savoir tirer son lait manuellement est utile pour de nombreuses raisons.

Pourquoi extraire manuellement son lait?

Cette technique bien qu’un peu étrange au début s’avère rapidement utile lors de la longue période de l’allaitement. Tout d’abord, éviter l’engorgement et les douleurs qui accompagnent le phénomène. C’est un bon moyen d’avoir une réserve de lait au cas où vous ne pourriez allaiter durant quelques jours (traitement médical, absence…). C’est aussi un bon moyen de palier aux réflexes de déjections très fort. Et une des dernières raisons est pour le lait de fin de tétée. En effet ce lait est énormément bénéfique pour les bébés qui ont des besoins particuliers. Vous connaissez maintenant pourquoi apprendre à tirer son lait manuellement est une bonne chose. Non seulement pour vous, mais également pour votre bébé et après tout c’est ça être une maman responsable, c’est de vouloir le meilleur pour son enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *